Lorsque l’on étudie ou travaille, il parait difficile de préparer en plus un concours d’entrée dans une école d’art. Plus d’une personne se décourage en s’imaginant que faire une année de prépa à temps plein à un prix prohibitif est la seule voie possible vers la réussite.

Laissez-moi vous raconter ma propre histoire qui prouve le contraire.

Si mes concours d’entrées aux Arts Déco et aux Beaux-Arts ont été couronnés de succès il y a plus de 10 ans, ce n’est pas parce que j’ai fait une célèbre prépa parisienne mais bien parce que j’ai rencontré 2 enseignants extraordinaires.
Ces 2 professeurs hors-normes n’auraient certainement pas pu m’offrir la qualité de suivi personnel qu’ils m’ont offerte dans une prépa privée classique où l’on est souvent 25/35 élèves par classe. Car dans ces “usines à fric”, le suivi personnel se résume souvent à 2/3 phrases écrites (sous forme de jugements ou dans un certain jargon), les RDV personnels étant finalement peu nombreux.
Pour décrypter ces corrections, il aurait fallu que j’ai dans mon entourage des artistes et ce n’était pas encore le cas. A l’époque, j’avais tellement d’énergie à revendre que je partais dans tous les sens avec mes idées. J’avais juste besoin d’un regard attentif, bienveillant et surtout d’un vrai dialogue. La rencontre n’avait pas eu lieu car le contexte était trop impersonnel.

Suite à cette expérience mitigée, je suis allée chercher des cadres dont l’échelle était plus humaine, plus proche des ateliers d’artiste. Tel une sage-femme, un maître de qualité enseigne à un petit nombre d’élèves pour les faire accoucher de leur univers.
Au bout de quelques mois dans cet environnement décontracté mais néanmoins riche, j’ai réussi les concours que je visais! Juste en faisant un cours particulier par semaine ( et beaucoup de travail personnel), cela a changé ma vie.

Quelques années plus tard, je suis sortie de mes formations Beaux-Arts et Art Déco avec mentions ou félicitations du jury et surtout de magnifiques projets et rencontres. Depuis, j’enchaîne les expositions, belles expériences professionnelles dans le domaine de la création et de l’enseignement artistique en France et à l’étranger. Aucun doute, je suis à ma place dans cette vie!

Cependant, ce système ne convient pas à tout le monde. Vous devez être désireux de vous connaitre, de dépasser vos peurs et d’apprendre de multiples techniques et savoirs- faire, avoir une certaine indépendance d’esprit et une bonne dose de motivation. La contrepartie est que cela vous coûtera nettement moins cher qu’une prépa classique ( 8 000 à 10 euros par an en moyenne) . Autres avantages : plus de souplesse, de temps, un coaching plus personnel d’où découlera potentiellement plus d’efficacité et moins de stress. 

Pour plus d’informations sur cette prépa en cours du soir, cliquez ici.